Les enlacés, Nora Hamdi

Publié le par Dreamy

"Toute sa vie, Rita a attendu le grand amour. À 33 ans, elle le trouve enfin quand elle rencontre Sam. Après des années d'une vie de couple peu glorieuse, pour laquelle elle avait renoncé à la danse, sa passion, elle reprend goût à la vie, revoit sa meilleure amie, la danseuse Nadia, se convertit à la pole dance. Elle pense filer un amour tranquille mais tout se bouscule quand elle croise la route de Fred. Très vite, son grand amour se transforme en deux grands amours. Rita, bouleversée par la violence de ses sentiments, plonge dans les deux histoires qui sont, pour elle, indissociables, et ne veut pas voir ce qui s'annonce : un jour, il faudra choisir, quitte à tout perdre. "

9782756102191

MON AVIS **(*)

Je suis un peu mitigée face à ce bouquin. Je ne sais toujours pas si je l'ai apprécié ou pas. Je pense qu'il est assez bon, et nous donne une bonne leçon de vie, celle de se décider avant qu'il ne soit trop tard, mais qu'il pêche un peu par l'émotion.

Rita est une personne fiancée à un homme qui ne la regarde pas, ne la touche pas. Elle cherche sans arrêt une bonne raison de le quitter. Elle la trouve un jour sous le nom de Sam qui va littéralement la reconstruire. Rita retrouve goût aux plaisirs simples de la vie...jusqu'au jour où elle croise Fred, pour qui elle entretiendra un amour passionné et destructeur. Elle aimera les deux et se retrouvera incapable de choisir.

Nora Hamdi est une auteure que je découvre. Elle a un style assez simple. Par des phrases assez courtes, et toujours très peu de dialogues. L'auteure arrive à nous faire comprendre ce que ressent le personnage de Rita. Parfois, on se retrouve dans ce qu'elle raconte, avec un assez bon oeil, c'est une période que traversent certaines femmes. On comprend qu'avec Sam elle retrouve la joie de vivre, qu'avec Fred c'est un amour dévorant,  qu'elle est écartelée entre ses deux amours. Mais le problème est que là où les phrases courtes devrait percuter le lecteur et lui transmettre l'émotion du protagoniste on ne ressent rien ! Je suis déçue par cela, j'aurais aimé, car c'est une jolie histoire malgré tout.

L'ACHETER

Commenter cet article